• Pamela de MONBRISON

Conversation photographique

Raconte- moi comment se passe ta journée ?

« Une journée peut être vaste comme le monde, longue comme le temps, elle se dispose alors, à son rythme, selon sa propre ligne de beauté et de grâce » Georges Arthur Goldschmidt


Quelle est ta ville préférée ?

Mon coeur est resté à Paris


Quels sont tes mots favoris ?

Amande, solaire, éclair, jibóia, nébuleuse.


Que ressens-tu au fond de ton âme ?

Parfois je me sens seule.


Quel est ton livre et ton auteur préféré ?

Moby Dick de Hermann Melville et l’auteur Guimarães Rosa.


En une phrase peux-tu résumer ce que nous vivons aujourd’hui avec le Coronavirus :

Je vais citer une phrase de Georges Didi-Huberman : « Il y a tout lieu d’être pessimiste, mais il est d’autant plus nécessaire d’ouvrir les yeux dans la nuit, de se remettre en quête des lucioles »


Qu’est-ce qui est le plus terrifiant pour toi ?

L’injustice.


Qu’est-ce que le bonheur ?

« La joie exige plus de courage que la douleur. S’abandonner à la joie signifie défier l’obscurité inconnue dans son exacte mesure » Hugo von Hofmannthal


Pourquoi prends-tu des photos ?

Je photographie pour donner une forme à ce que je trouve, quand je le trouve. Je photographie pour me reconstruire. Mes photographies sont des photographies analogiques, en noir & blanc, en couleur, dans lesquelles je ne manipule rien. Aucune photographie n’est retouchée. J’aime manipuler l’œil, le cœur, l’âme. J’aime le fluide authentique qui nous fait trébucher dans une photographie sincère.


Vereda – 2002

© Renata Siqueira Bueno


40X40cm

Tirage pigmentaire Fresson au charbon direct sur papier

Ed. 5/5 – 3.000 €



Nilton – 2002 ©Renata Siqueira Bueno

50X50cm Tirage jet d’ encre pigmentaire Ed. 5 (+2PA) – 2.500 €


Sans titre – 2002

©Renata Siqueira Bueno


Tirage charbon Fresson

12X18cm (image) / 18X24cm (papier)

Ed 2/5 – 800€

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout