• Pamela de MONBRISON

Prix Kering - Babette Mangolte

Dernière mise à jour : 25 juin

Née en 1941 à Montmorot, France. Vit et travaille à New York, États-Unis.


Capter le mouvement dans l'espace

Commissaire de l’exposition : Gabriele Schor


Babette Mangolte, est une artiste et cinéaste franco-américaine qui a joué un rôle de pionnière en photographiant et filmant très tôt, la scène de la danse, de la performance dans le New York des années 1970, insistant dans son travail sur la relation du corps en mouvement avec l’espace et la perception du temps. Elle a notamment été la directrice de la photographie pour des cinéastes d’avant-garde, tels que Chantal Ackerman ou Michael Snow.


Depuis ces années, Babette Mangolte a développé un langage photographique et cinématographique fondé sur la subjectivité de la caméra, faisant jouer le rôle central par le spectateur dans ce dispositif. Dans les années 1980, elle poursuit cette recherche de manière active et rigoureuse, et participe activement à la définition et à la construction d'une archive de la performance, afin de l'inscrire dans un temps et un contexte précis.


Son travail de plus de cinquante ans de création, marqué par des œuvres consacrées notamment à Yvonne Rainer, danseuse, chorégraphe, essayiste, poétesse américaine, Trisha Brown, figure importante de la danse post-moderne, Richard Foreman , dramaturge, Lucinda Childs, danseuse chorégraphe américaine contemporaine associée au mouvement minimaliste, Simone Forti, danseuse, chorégraphe, artiste et écrivaine américaine ,Simone Forti danseuse, figure de proue du développement de la performance ,Robert Morris artiste conceptuel et chorégraphe, Joan Jonas, artiste multimedia, Robert Whitman, artiste américain connu dès les années 1960 pour ses créations théâtrales mêlant images, sons, et acteurs, à des projections photographiques de films. Par la suite il intégrera des nouvelles technologies, notamment des téléphones portables pour ses dernières créations.


À travers une sélection d'images et de films, cette exposition veut rendre hommage à l’une des figures majeures de notre temps.


L’opéra « Einstein on the Beach », de Robert Wilson et Philip Glass, libretto et scénographie par Robert Wilson, musique par Philip Glass et son orchestre. Acte 1 : Train, avec, de gauche à droite, Lucinda Childs, Dana Reitz et Sherryl Sutton, 1976. Avec l’aimable autorisation de Babette Mangolte.
© Babette Mangolte.

Trisha Brown répète « Line-up » dans son loft de Broadway avec, de gauche à droite, Wendy Perron, Judith Ragir, Trisha Brown, Mon Sulzman et Elizabeth Garren, 1977. Avec l’aimable autorisation de Babette Mangolte.© Babette Mangolte Prix Women in Motion 2022

Le 5 juillet 2022, Kering et les Rencontres d’Arles remettront à Babette Mangolte le Prix Women In Motion au théâtre Antique d’Arles. Ce prix vient saluer la carrière d’une photographe remarquable. Il a précédemment été décerné ,à Susan Meiselas (2019), Sabine Weiss (2020) et Liz Johnson Artur (2021).


Les Rencontres d'Arles

Kering et les Rencontres d’Arles remettront à Babette Mangolte le Prix Women in motion

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout